>
Tu veux voir un extrait du livre ?
... Amélie et Sachka se retrouvent à une terrasse de café. Amélie pense qu'elle a un problème de poids et demande des conseils à son amie...

- Toi qui est mince, peut-être que tu aurais un conseil à me donner ? Je ne sais pas, peut-être que je m'y prends mal, que je devrais manger autrement ? Je ne sais plus ce que je dois faire. Quel régime me conseilles-tu ?

- Ça va te paraître étrange, ce que je vais te dire, mais si il y a une chose à ne surtout pas faire, c'est un régime.

- ... ???? Ah bon ?

- Oui ! C'est la pire chose au monde. Crois-moi, je suis passée par-là, j'en ai essayé des tas. En fait, avec du recul, je me suis surtout rendue compte que ça fait fondre ton porte-monnaie, ton moral, ta propre estime et tutti quanti. Par contre, en échange, tu as beaucoup de chances de te retrouver au finish avec plus de kilos à perdre. En résumé, maintenant que j'en suis sortie et que ça fait dix ans que mon poids est stable, avec le recul, j'en suis arrivée à la conclusion que :

R.E.G.I.M.E.S. =
    
Restez
         
Éternellement
              
Grosse,
                   
Inconditionnellement
                        
Maso,
                             
Etrangement
                                  
Soumise.

Là, je vois que je l'ai fait rire. Et moi aussi d'ailleurs, quand je pense à tout ce que j'ai entendu sur le sujet. Qu'est-ce que ça fait du bien d'en être sortie et de pouvoir en rire.

- Ok, mais alors pourquoi je grossis ? Peut-être que je devrais manger plus équilibré ? Peut-être que j'ai le pire métabolisme que la Terre n'ait jamais porté ? Que je n'ai aucun espoir, que ma vie est détruite ?!?!? Qu'est ce que je peux faire pour arrêter la machine, avant que ça devienne un désastre ?

Comme si elle ne mangeait pas assez  équilibré!

Elle se fout de moi ou quoi ?

C'est le genre de nana à manger bio et compagnie (dans son assiette, elle met de tout et dans les bonnes proportions).

Quand je pense, qu'il y a trois ans, pendant huit mois je n'ai englouti que des biscuits au chocolat et des ramequins au fromage (mes deux "péchés" de l’époque, car j'en ai accumulé d'autres depuis), que j'achetais à la station service en chemin, parce que j'ai en horreur de faire des courses, la flemme de les porter jusque chez moi, de devoir les ranger ensuite et surtout de cuisiner.

Tout ça sans prendre un gramme. Ça serait plutôt le contraire.

Mais évidemment je ne peux pas lui dire ça, sinon elle va s'imaginer que c'est mon métabolisme à moi, qui est fantastique. Et pourtant, c'est archi-faux, car il fut un temps (il y a douze ans), mon même métabolisme, avec une nourriture saine, variée et équilibrée, m'a tranquillement amené à prendre la bagatelle de vingt-six kilos en un an.

Alors, le problème de ma petite chérie n'est pas tant ce qu'elle mange que "comment" elle le mange et surtout "pourquoi" elle le mange. Et le principal hic… c'est surtout ce qu'elle pense !

De ce côté-là, elle me ressemble beaucoup, c'est une cérébrale. Elle gère ses besoins avec sa tête. Alors, son corps, ça l'énerve d'avoir tout le temps quelqu'un qui lui dit ce qu'il doit ressentir, ce dont il est sensé avoir besoin, quand, comment, combien, etc.

À force de lui enlever sa responsabilité, il fait n'importe quoi, comme un gamin. Et c'est le cas de le dire, il a décidé de le lui faire payer. Il faut d'abord que je l'aide à casser le schéma de tout ce qu'elle a entendu sur le sujet jusqu'à aujourd'hui, et seulement après on pourra commencer le B.A. BA du bon sens. Oh ! Ben ça ne va pas être du gâteau !!!

- Rien !  

- ... ??? Comment ça rien ?

Tiens, l'a v'là qui se rebelle. Hi hi ! C'est bon signe :-) Elle ne met plus son sort entre mes mains, aveuglément. C'est qu'elle cogite, la petite !

- Oui, il n'y a rien à faire !

... lui dis-je d'un air triomphateur. Hé ! J'ai quand même réussi à lui en boucher un coin. Elle ne s'y attendait pas à celle-là.

- Tu vois, tu te moques de moi. Alors que tu avais promis de m'aider !

- Loin de moi cette idée, bien au contraire ! Ce que je te dis est la plus stricte vérité. Il n’y a rien à faire de plus. C'est parce que tu en fais déjà trop que tu grossis.

- Comment ça, j'en fais trop ?

- D'abord, tu n'arrêtes pas de penser à la bouffe, pas seulement pendant que tu manges, ce qui serait sage.

Non, aussi entre les repas. De la minute où tu te lèves jusqu'au moment où tu t'endors. En plus, ce sont uniquement, des "il faut…", "il ne faut pas…", "je dois…", "je ne dois pas…", des "et si…", "mais oui…", "mais non…", "bon, demain je commence…", "zut, j'ai craqué, je suis vraiment trop nulle…", "je suis trop comme-ci…", "pas assez comme-ça…".

Ensuite, tu passes ton temps à faire des résolutions qu'aucun humain ne peut tenir. Alors évidemment ça échoue et là, paradoxalement, tu t'en veux à mort.

Et enfin, le pire, c'est que tu te dis que le jour où tu seras mince (idée vague et relative, donc mobile et inatteignable), tu percevras enfin le bonheur, que la vie tendra à être plus facile, que tu ressentiras enfin la liberté.

Je me trompe ?

- Euh… non, pas vraiment !

- Il n'y a pas de pas vraiment, qui tienne. C'est oui ou c'est non ?

- Oui, c'est bien ce que je vis depuis des mois.

... finit-elle par avouer.

- Alors, je répète ce que je t'ai dit avant. Dans ton cas, il n'y a rien à faire !

- Mais je ne peux pas accepter de rester comme ça ! Je dois absolument faire quelque chose !

Dit-elle, les larmes aux yeux.

- Ok, tu veux vraiment faire quelque chose ?

- Oui !

- T’es sure ???

- Oui !

- Parce qu’en fait il n’y a qu’une chose que tu peux faire ! Mais pour ça, il faut vraiment que tu sois prête à tout pour changer ! T’es vraiment certaine que tu veux changer ?

- Oui ! Arrête le suspense et dis-moi ce que je dois faire !
+   EN BONUS
Vidéo avec Sachka qui résume les points importants, pour que tu puisses les appliquer tout de suite et voir rapidement les résultats.
Copyright © Sachka - Tous droits réservés
Le livre qui a déjà changé la vie de milliers de femmes !
A 19 ans, j'ai arrêté le sport et j'ai pris 10 kilos !

Pour les perdre au plus vite, j'ai suivi toutes sortes de régimes.

J'ai aussi pris des médicaments, essayé un tas de cache-misères et testé presque tous les remèdes de perlimpinpin disponibles sur le marché, tellement j'étais désespérée.
Résultat j'ai encore pris 16 kilos.

Soit 26 kilos EN TOUT ! En 1 an !

C'était devenu une obsession mais quoi que je fasse, ça ne fonctionnait pas. J'avais le moral dans les chaussettes et mon estime au fond de la cave.

Puis, j'ai trouvé LA recette ! Celle grâce à laquelle j'ai enfin retrouvé la ligne. En un temps record et sans aucun effort.

Comment ? En faisant de mon corps mon meilleur ami, en arrêtant de lui mettre des bâtons dans les roues et en supprimant les résistances que j'avais accumulées.

Dans ce livre à consulter en ligne, je raconte sous la forme d'un dialogue entre deux copines, les secrets pour être une femme mince naturellement (sans médicaments, sans régimes, sans instruments de torture, sans triche).
Belle et Mince